« Protos »

PROTOS | ΠΡΩΤΟΣ* est une installation in-situ qui fait allusion au NOMBRE et sa relation avec l’homme et son environnement. Par l’universalité de son langage mathématique, elle traverse les frontières territoriales, culturelles et conceptuelles.
Éphémère et à la fois infinie, l’oeuvre exprime la notion d’un renouvèlement continu dans le temps et les espaces parcourus.
Inspirée par la crise grecque, elle a vu le jour en 2013 dans les Cyclades, faisant allusion à l’omniprésence des nombres dans l’espace médiatique du pays. Depuis, elle traverse des pays et des villes en Europe où elle continue à trouver son sens.
L’œuvre consigne la suite de Nombres Premiers, Protos en grec, qui porte à ce jour 24.862.048 numéros. Dans cette inscription systématique, les nombres perdent leur valeur arithmétique et acquièrent une dimension abstraite, irrationnelle.
Les trois paramètres constitutifs de l’œuvre, numérotation, espace et temps, se renouvèlent constamment et simultanément.
Ainsi, une œuvre nouvelle et unique apparait à chaque fragment d’inscription des nombres premiers dans l’espace.

*Un nombre premier est un entier naturel qui admet exactement deux diviseurs distincts entiers et positifs. La suite comporte à ce jour 23.249.425 chiffres.

DESCRIPTION DU PROJET & VIDÉOS →
PROTOS/COVID19: 8573-10039 →